Actualités

NOTE D’INFORMATION DE LA CFBCT N°36/2020

image_pdfimage_print

La CFBCT et l’U2P se mobilisent contre la fermeture des marchés alimentaires

Bonjour,

  • La CFBCT et l’U2P se mobilisent contre la fermeture des marchés alimentaires

Vous trouverez ci-après une interview de ce jour de Jean-François Guihard dans Ouest France.

Le Président confédéral a, par ailleurs, répondu cet après-midi à plusieurs journalistes sur le sujet.

 

« OUEST France » : Coronavirus :Le Président des Bouchers-Charcutiers appelle les maires à maintenir les marchés

Jean-François Guihard, Président de la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) appelle les maires de France à s’organiser pour maintenir les marchés en toute sécurité. « On peut le faire et on doit le faire pour que nos artisans et producteurs puissent survivre à la crise sanitaire », martèle-t-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« On en appelle à la responsabilité des maires. Les mairies peuvent organiser et sécuriser un marché, limiter le nombre de personnes sur site. Mais on peut réguler les flux. Certains le font dans des halles couvertes. Alors pourquoi pas sur nos marchés ? »

 

Jean-François Guihard, Président de la confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT) réagit à l’annonce du Premier ministre, ce lundi soir, au journal télévisé de TF1. Ce dernier a annoncé prendre la décision de « fermer les marchés ouverts. Il sera permis aux préfets sur avis des maires de déroger à cette règle ». Pour maintenir les marchés, les autorités locales (maires, préfets) devront accorder des dérogations à des conditions précises. Mais le principe reste la fermeture.

« Trop facile de se cacher derrière un texte »

Mais le Président de la confédération n’y voit pas de cet œil-là. « Il en va de la vitalité de nos centres-villes et de nos bourgs mais aussi de nos producteurs. J’ai échangé avec le préfet du Morbihan et avec la FNSEA. Aujourd’hui, c’est toute la filière qui est en danger. On est favorable aux mesures et les maires doivent assumer leur responsabilité. C’est trop facile de se cacher derrière un texte sans faire des efforts. Si on veut tuer les centres et envoyer tout le monde dans les supermarchés, c’est certain, c’est la bonne solution. Mais les gens sont attachés aux produits de qualité et à leurs marchés », insiste Jean-François Guihard qui souhaite que les services de l’État mettent en place une charte des bonnes pratiques pour permettre aux maires d’organiser leurs marchés.

Le Président et boucher à Malestroit, près de Ploërmel (Morbihan) est très réaliste sur la situation. « Si on ferme demain les marchés, c’est la mise en grosse difficulté des artisans et producteurs. Nous sommes là pour rendre un service à la population et c’est notre devoir de proposer des bons produits à toutes ces personnes confinées qui veulent continuer à cuisiner chez eux ».
Jean-François Guihard

 

 

 

 

 

CFBCT- Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs

98 Boulevard Pereire

75850 Paris Cédex 17

Tél : 01 40 53 47 50

boucherie-france.org

ESPACE PRO