Actualités

Conjointes à l’honneur !

©DR

La mixité est au cœur du développement des entreprises de proximité. Forces vives des entreprises artisanales, commerciales et libérales, l’2UP qui a récemment présenté une étude menée en collaboration avec l’Institut supérieur des métiers (ISM) souligne l’importance des femmes dans le tissu économique local — et souvent familial — des entreprises artisanales.

Elles représentent 26% des actifs dans les professions de l’artisanat et du commerce de proximité. Par ailleurs, la proportion des femmes à la tête de ces entreprises (23%), le double d’il y a 30 ans, est supérieure à la moyenne nationale — 19% dans l’ensemble des entreprises de plus de 10 salariés.

Boucherie : une commission nationale dédiée

La Confédération nationale de la boucherie (CFBCT) vient de lancer un groupe de travail auquel participe Mathilde Rittaud, épouse de boucher savoyard (Modane), sur « la place des conjoints » dans le cadre de la Commission des conjoint(e)s. La prochaine réunion se tiendra le 19 juin à Paris, après une 1ère réunion de travail au mois de mars, lors de laquelle il a été convenu d’effectuer un état des lieux des différents statuts des conjoint(e)s. « L’objectif est de proposer aux conjointes des informations et des formations pertinentes sur toutes les questions qu’elles se posent » précise Mathilde Rittaud.

Par ailleurs, une bouchère du Rhône prépare le concours du MOF — Meilleur(e) Ouvrièr(e) de France — preuve que les choses évoluent dans le bon sens.

L’U2P déclare vouloir combattre les préjugés sur les « métiers d’hommes et de femmes » en particulier chez les jeunes pour tendre vers une vraie mixité. Les apprenties investissent massivement certains métiers (coiffure, esthétique, vente, pharmacie, fleuristerie…).

ESPACE PRO