Actualités

Comment rédiger de meilleures publications Facebook

1) Tester différentes longueurs de post

Sur Facebook, la limite du nombre de caractères atteint le chiffre astronomique de 63 206. Cependant, une étude de Buffer a démontré que les publications ne dépassant pas les 80 caractères suscitent un engagement plus élevé de 66%.

Généralement, les posts les plus courts (moins de 120 caractères) obtiennent des taux de clics supérieurs à ceux composés de plus de 280 caractères.

En fonction des buts fixés, il est intéressant de tester des messages dont la longueur varie (courte et longue). Grâce à cette méthode, vous déterminez le format qui fonctionne le mieux.

Néanmoins, il semble que les posts courts permettent d’augmenter le nombre de clics. À contrario, les messages longs entraînent le plus d’engagement. Il faudra donc vous poser la question de l’objectif de votre post : attirer du trafic sur votre site ou accroître votre visibilité sur Facebook ?

 

2) Poser une question

Les questions constituent un excellent moyen d’attirer l’attention des utilisateurs lorsque ces derniers font défiler leur flux d’actualités.

En incluant une question dans votre statut, celui-ci se démarque des statuts qui proposent un texte standard. Mais surtout, vous impliquez vos abonnés. En les interpellant directement, vous suscitez leur attention et vous les encouragez à répondre et donc… à s’engager avec votre publication.

La marque St-Môret emploie cette méthode et pose régulièrement des questions dans ses posts. Dans l’exemple ci-dessous, nous voyons que la communauté est réceptive, puisque la publication obtient 34 réponses :

3) Utiliser les listes à puces

Pour replacer votre message dans son contexte et captiver l’attention de vos abonnés, utilisez les listes à puces. Vous pouvez, par exemple, extraire les principaux points clés mentionnés dans votre post et les inclure dans votre statut sous forme de tirets.

La publication est plus lisible, aérée et elle incite à la lecture.

L’entreprise Cosma Parfumerie dispense des tutoriels beauté dans ses publications Facebook. Pour ce faire, elle n’hésite pas à utiliser une liste à puces numérotée, ce qui facilite la lecture et la compréhension du message :

4) Intégrer des citations et des statistiques à son contenu

Existe-t-il des statistiques ou des citations intéressantes en rapport avec le message que vous souhaitez publier ? Oui ? Insérez-les dans votre post pour replacer votre publication dans le contexte adéquat.

Il peut s’agir, par exemple, d’un extrait d’un article de blog ou d’une vidéo. Privilégiez une formulation sous forme de question comme : « Savez-vous que 83 % des marketeurs planifient leurs publicités sur Facebook ? ». Cette méthode permet d’interpeller les internautes et, à terme, de générer un taux d’engagement plus fort que si vous aviez utilisé une phrase standard du type : « 83 % des marketeurs planifient leurs annonces sur Facebook ».

Holidog utilise cette technique pour interpeller ses abonnés et il semble que cela fonctionne si on regarde le nombre de likes et de partages :

5) Inclure une ou deux émoticônes

Selon Hubspot, inclure des émoticônes dans une publication permet de générer 57 % de « likes » en plus, d’augmenter le nombre de commentaires de 33 % et de provoquer 33 % d’interactions en plus que les posts qui n’en contiennent pas.

Faites le test ! Insérez des émojis dans votre message et analysez leur impact sur le taux d’engagement.

L’agence Voyage Pirate se sert des émoticônes pour valoriser ses messages sur Facebook et accentuer le côté « voyage » et « évasion » de sa ligne éditoriale :

6) Utiliser des images aux bonnes dimensions

Chaque jour, plus de 300 millions de photos sont téléchargées sur Facebook. Pour vous démarquer de la concurrence et attirer l’attention de votre public, il est essentiel de proposer des images dont la qualité est irréprochable.

 

Les images partagées

Les visuels constituent l’un des formats phares de Facebook. Lorsque vous partagez une photo, celle-ci s’affiche en grand sur votre Page et dans le flux d’actualités de vos followers.

La taille recommandée pour les images partagées est de 1 200 X 630 pixels.

 

Les liens partagés

Le partage de liens constitue également une pratique populaire sur Facebook. Lorsque vous partagez un lien sur le réseau social, l’image indiquée dans les métadonnées de la page web dont elle est issue s’affiche automatiquement dans votre publication.

Sur Facebook, la taille optimale d’une image provenant d’un lien partagé est de 1 200 x 627 pixels.

ESPACE PRO